514-907-5925

  • Vous avez une peur spécifique qui vous incommode ?

    serpent phobie peur


                                           

  • Plusieurs études ont démontré l'efficacité remarquable de L'EFT/TLE pour réduire grandement les symptômes de peur.

  • L'EFT-TLE est facile à apprendre.  

     Femme-EFT

  • Femme-EFT
     

    Avec un peu d'aide vous pourrez vous défaire de vos peurs par vous-même. 

Comment se débarrasser d'une peur spécifique avec l'EFT (tapping) et TiPi ?

Il existe plusieurs études qui confirment l'efficacité de l'EFT (tapping) pour diminuer significativement les peurs spécifiques.

Avec l'EFT j'ai souvent vu une personne se débarrasser de sa peur en traitant simplement tous les ressentis et sentis vécus dans le corps lorsque la peur se présente. Règle générale, une séance de coaching et vous êtes capable de réduire votre peur significativement.

Avec TiPi c'est encore plus simple. Vous vivez un épisode de peur spécifique et si vous appliquez TiPi convenablement, la peur peut disparaître en moins de 2 min 30 sec.

Une de mes préoccupations est de redonner aux gens leurs pouvoirs sur leur santé psychologique et physique. Je peux vous apprendre l'EFT et TiPi pour que vous puissiez vous débarrasser vous même de vos peurs spécifiques. Pour découvrir ces deux outils simples et performants, je vous invite à l'une de mes conférences ou à ma formation Introduction à l'EFT (tapping) (voir la liste de mes prochaines activités à droite). J'ai également des ateliers pratiques où vous pourrez approfondir l'utilisation de l'EFT. Je peux aussi vous recevoir en séance individuelle de coaching si vous préférez les rencontres un à un.

Si vous désirez que quelqu'un règle votre peur à votre place, je vous recommande de prendre RV avec un psychologue ou psychothérapeute qui travaille idéalement avec ces outils. La loi fait en sorte que je ne peux malheureusement pas vous aider directement.

Au plaisir de vous aider à reprendre votre pouvoir sur vos émotions et votre corps.

François

PS. En continuant votre lecture, vous aurez plus de détails concernant ma vision sur les peurs.

Qu'est ce que c'est ?

Les peurs spécifiques se caractérisent par une peur persistante, intense et irrationnelle déclenchée par la présence ou l’anticipation d’être confronté

  • à un objetPhobie-Araignes-Garon
  • a une situation spécifique telle que les hauteurs, un endroit fermé comme un ascenseur ou une cabine d'avion
  • à des insectes (araignées, guêpes, abeilles, ...)
  • à des animaux (serpents, souris, ...)
  • au jugement d’autrui lorsque la personne se retrouve dans des situations sociales ou des situations de performance

Biologiquement elles peuvent se caractériser par les manifestations suivantes:

  • Accélération du rythme cardiaque
  • Tremblements ou secousses musculaires
  • Douleur, gênes thoraciques
  • Sensation d'étranglement, souffle court
  • Rougissement
  • Transpiration accrue

Alarme AlerteHypothèse biologique

Je vous présente ici mon hypothèse biologique toute personnelle pour expliquer les peurs spécifiques.
 
La peur est un signal d'alarme concernant une situation actuelle qui est similaire à une situation du passé.  Cette situation du passé correspond à une mémoire biologique que l'on porte et sur laquelle se retrouve l'étiquette danger.  Lors de la situation initiale, le danger a été vécu et perçu comme réel.  La mémoire du stress enregistré correspond fort probablement à une situation où la survie était compromise et ce stress a été vécu dans l'impuissance.  Votre cerveau ne veut surtout pas que vous vous retrouviez dans une situation similaire.  Il enregistre les paramètres de cette situation stressante et y met l'étiquette "danger".

Lorsque la situation de peur se présente, le cerveau automatique ne fait pas vraiment la différence entre la situation initiale et la situation actuelle.  À partir des informations enregistrées lors de la situation initiale comparées à celles perçues lors de la situation de peur , il en déduit que la situation actuelle est dangereuse.  Le cerveau automatique prend alors le contrôle et débranche le cortex (votre cerveau volontaire).  Il provoque un état qui, de façon erronée, vous informe d'un danger que vous devez éviter à tout prix.  Même si votre cerveau volontaire vous indique qu'en fait, il n'y a pas de danger (ce qui est véridique), votre capacité de raisonnement est "débranchée " par votre cerveau automatique. "L'opinion" de votre cerveau volontaire ne compte pas.  Il ne peut pas agir sur vos émotions pour vous raisonner . Vous vous sentez "en danger" ou à tout le moins "vraiment pas bien".   C'est plus fort que vous.  Vous aimeriez être ailleurs.

D'où vient cette mémoire ?

La plupart des gens vous diront en coeur... cela provient d'un stress vécu quelque part dans votre passé, probablement lors de votre enfance.  Par contre, dans certains cas, ce n'est pas une explication valable.  Il y aurait donc d'autres sources possibles.

Si nous nous attardons au tout début de votre vie, nous pouvons identifier comme source de stress, ceux vécus alors que vous étiez foetus dans le ventre de votre mère ou ensuite, comme bébé, lors de l'accouchement.  De nombreux stress seraient causés par la mort d'un foetus jumeau.  Difficile à prouver ici, mais les travaux de Luc Nicon nous donnent des pistes de réflexion très intéressantes sur ce sujet. 

Il existe d'autres sources, moins scientifiques, encore plus difficiles à prouver, mais qui, selon certains, ne devraient pas être éliminées du revers de la main.  Ce sont les stress vécus par vos ancêtres et transmis par vos gènes ainsi que les stress vécus par votre âme lors de vies antérieures et emportés avec vous dans votre incarnation actuelle. 

Et bien, sachez que quelle que soit la source de ces mémoires, ce n'est pas important en libération de stress. Tout ce qui compte c'est de s'y brancher pour pouvoir appliquer la solution.

 Jumeaux

Effacer l'étiquette danger

La solution ?

Quelle que soit la source, notre point de départ est cette mémoire qui s'est installée dans notre biologie et à laquelle est associée l'étiquette danger.  La solution, permettez-moi de faire une image ici, consiste à entrer une gomme à effacer dans votre biologie et d'effacer l'étiquette danger associé à cette mémoire.

 

 

Le moyen pour effacer l'étiquette danger ?

Nous accédons à cette mémoire en utilisant les ressentis associés à votre peur.  J'utilise l'EFT/TLE pour me brancher sur cette mémoire biologique, stimuler votre système énergétique et "rétablir les faits":  Oui, la situation initiale était un réel danger.  Mais si le danger n'est plus là, il n'y a aucune raison de garder la protection.  L'EFT/TLE agirait comme une grosse gomme à effacer les étiquettes dangers apposées sur les mémoires du passé contribuant à votre peur.
 
En fait, les tapotements sur certains points précis du corps seraient perçu par votre cerveau comme des signaux rassurant qui entrerait en opposition avec les émotions négatives syntonisées alors que les taps-taps sont appliquées.  Cette confrontation émotion négatives - message positif (taps-taps) serait suffisante pour libérer les stress, pour libérer les émotions et suffisante pour effacer les étiquettes danger sur des situations du passée.  Par la suite nous observons des hasards intéressants:  Vos peurs sont fortements atténuées  ou disparaissent.

 Points EFT tête

Les hasards intéressants observés.

Voici trois de mes clientes qui auraient eu leur réaction phobique disparaître en utilisant la TLE-EFT.

Peur panique de l'eau dans le visage

Une Peur panique de l'eau dans le visage disparue après environ 45 minutes de séquences EFT. Pour tester, la cliente a pris sa douche le soir même. Confirmé après 1 an.

Peur des orages

Une adolescente avait une peur des orages qui engendrait une grande panique durant un orage.  Elle surveillait quotidiennement la météo et stressait s'il y avait des conditions orageuses prévues.  La peur a disparu 45-60 minutes de séquences EFT (vérifié après plusieurs orages).  Selon elle, au téléphone, sa peur était disparue à 100%.  Cela témoigne du grand soulagement vécu.  Selon mon évaluation j'irai plutôt avec 80-90%.

Grand inconfort en attendant la rame de métro près de la bordure du quai

Malaise quand la personne se trouve sur le quai, près du vide, pour attendre le métro. Elle préfère attendre le prochain métro, dos au mur. Disparu le jour même après 15 minutes de séquences EFT. Confirmé après 2 ans.

Au delà des hasards intéressants

EFT/TLE et la peur de petits animaux

Dans l'étude suivante:

Evaluation of a meridian-based intervention, Emotional Freedom Techniques (EFT), for reducing specific phobias of small animals par Steve Wells, Kathryn Polglase, Henry B. Andrews, Patricia Carrington et A. Harvey Baker dans Journal of Clinical Psychology, Volume 59, numéro 9, pages 943–966, Septembre 2003. (Sommaire anglais disponible ici)

Deux groupes furent formés.  Un groupe où une séance d'EFT fut proposée et l'autre groupe reçut une séance de respiration diaphragmatique.  Les deux groupes ont montré une réduction significative des peurs à la suite d'une séance de 30 minutes avec l,EFT/TLE offrant des résultats statistiquement supérieurs.  Les résultats supérieurs obtenus avec l'EFT/TLE furent augmentés ou maintenus à la suite d'un suivi après 6 à 9 mois.

EFT/TLE et peurs diverses

Dans l'étude suivante:

The Immediate Effect of a Brief Energy Psychology Intervention (Emotional Freedom Techniques) on Specific Phobias: A Pilot Study par Martha M. Salas, Audrey J. Brooks et Jack E. Rowe dans EXPLORE: The Journal of Science and Healing, Volume 7, Issue 3, May–June 2011, Pages 155–161 (Sommaire anglais disponible ici)

Deux groupes d'étudiants rappotant des phobies diverses (hauteur, serpents, coquerelle, noir, seringue).  Pour un groupe, une séance d'EFT fut proposée et l'autre groupe reçut une séance de respiration diaphragmatique.  Les deux groupes ont montré une réduction significative des peurs à la suite d'une séance de 5 séquences de 2 minutes pour chaque type de traitement,  avec l'EFT/TLE offrant des résultats statistiquement supérieurs.

EFT/TLE et peur des petits animaux

Dans l'étude suivante:

Emotional Freedom Techniques (EFT) reduces intense fears: A partial replication and extension of Wells et al. par Baker, A. H., & Siegel, M. A. (2010) dans Energy Psychology: Theory, Research, & Treatment, 2010, 2(2), p 13-30. (sommaire anglais disponible ici)

Trois groupes furent créés: un pour l'EFT/TLE, un 2e pour une entrevue de soutien et un 3e qui n'a reçu aucun traitement.  Une séance d'EFT/TLE de 45 minutes a produit une diminution significative des peurs de petits animaux (rats, araignées et insectes d'eau) pour la plupart des mesures.  Ce qui ne fut pas le cas pour les deux groupes de contrôle.  Les améliorations ont persisté lorsqu'elles furent vérifiées après plus d'un an à la suite du traitement.

 

 

 

François, est-ce que vous pouvez m'aider ?

Avec la nouvelle loi 21 qui encadre la psychothérapie,  je comprends que les psychologues, médecins et détenteurs d’un permis de psychothérapeute auraient maintenant le monopole pour le traitement des phobies et des peurs spécifiques au Québec.  Selon mon interprétation, seulement eux ont le droit de vous aider pour vos phobies.  Les autres, si on vous aide, nous sommes des hors-la-loi. 

Ma première suggestion est donc de vous trouver un psychologue ou psychothérapeute qui maitrise l'EFT/TLE (L'EMDR aussi est intéressant) et qui est idéalement certifié par un organisme reconnu comme l'AAMET, EFT Universe ou l' ACEP.

Par contre, si vous désirez vous prendre en main et vous défaire de votre peur par vous même, je peux vous offrir mon service de coaching en EFT/TLE. Je vous offre deux séances de coaching maximum pour vous assister dans votre travail.  J'offre également de multiples formations et atelier sur EFT (Tapping) et TiPi.